Soirées Boiler Room : Paris

Le phénomène Boiler Room démarre à Londres en 2010, initié par des passionnés de musique électronique. Aujourd’hui ces soirées 100% streaming attirent l’attention de la planète web et dénombrent toujours plus d’adeptes : plus de 2 500 000 spectateurs chaque mois ! Underground à ses débuts, la programmation est aujourd’hui plus éclectique et de grands DJ se sont déjà produits lors de soirées Boiler Room : James Blake, Mount Kimble ou Thom Yorke pour n’en citer que quelques uns… Mais une Boiler Room c’est quoi au juste? (et oui on dit une Boiler Room…)

Soirées Boiler Room : c’est quoi ?

Le concept de ces soirées a démarré à Londres en 2010 lors d’une fête dans une « Boiler Room », le nom faisant référence au bâtiment qui a accueilli cette première performance (un call center londonien). Après avoir conquis les londoniens, les soirées se sont rapidement exportées à New York, Los Angeles, Berlin… et sont organisées aujourd’hui dans les plus grandes capitales mondiales. La reconnaissance est internationale et les soirées Boiler Room à Paris ne font plus exception…

Boiler Room : la révolution party streaming !

Soirée Boiler Room Paris

Une soirée Boiler Room repose entièrement sur le principe du Party Streaming. Je m’explique…
Chaque semaine, les plus grands DJ mixent dans des lieux insolites face à la caméra, et dos au public. Ces performances sont filmées et retransmises en direct sur le net grâce à la magie du streaming : c’est ce qu’on appelle le « Party Streaming ».

Très difficiles d’accès car très sélectives, vous n’accéderez à ces soirées Boiler Room que sur invitation ! Pas de panique, si vous n’arrivez pas à franchir la porte d’entrée vous pourrez quand même assister à l’une de ces fêtes en direct sur la webTV des Boiler Rooms – et c’est par ici que cela se passe : Web TV Boiler Room. En deux ans à peine Boiler Room TV s’est imposée comme la référence – une sorte de MTV pour mélomanes intransigeants et oreilles averties !

Les soirées Boiler Room ne font que confirmer la grande tendance du streaming. Un simple écran d’ordinateur et une connexion internet suffisent pour assister aux meilleurs fêtes, aux évènements les plus en vogue… en direct depuis chez vous (et le confort de votre canapé) ! Vous ne raterez PLUS RIEN.

Soirée Boiler Room : le concept

1. Une programmation impressionnante pour tout fan de culture électronique qui se respecte
2. Plusieurs sets courts par soirée (30 à 60 mn max)
3. Une soirée entièrement gratuite
4. Du direct. Sans coupure. Sans montage
5. Des lieux incroyables et insolites.
Chaque soirée Boiler Room comme à l’identité de la ville dans laquelle elle est organisée… un set dans l’appartement berlinois de Richie Hawtin, Thom Yorke aux platines à Londres, Rodigan qui mixe avec des trains de banlieue défilant en arrière plan…

Convaincus vous vous demandez déjà comment assister à la prochaine ? Oui mais : vos chances sont proches de 0 (désolé) – et c’est principalement là le secret de la réussite de ces soirées. Plus on vous empêche d’y accéder, plus vous en avez envie. Et lorsqu’on vous offre la possibilité d’y participer virtuellement via la webtv…

Boiler Room : la carte blanche au DJ

Branchés et mélomanes avertis, les vrais adeptes de musique electro et des soirées Boiler Room vous diront que l’attrait de ces fêtes ce n’est ni le streaming, ni la sélection à l’entrée, ni les lieux insolites… mais le DJ qui mixe dos au public ! A la différence d’un set classique où l’objectif du DJ est de faire plaisir à son public, lors d’une soirée Boiler Room, les meilleurs DJ sont invités pour jouer leur propre musique, sans se soucier de plaire à qui que ce soit (et de sombrer ainsi dans un set plus commercial). Tournant le dos au public, le DJ a carte blanche et il n’est absolument pas là pour vous faire plaisir.

Thristan Richards, l’un des deux passionnés de musique à l’origine des soirées Boiler Room s’explique : “Le DJ est invité pour jouer la musique qui lui plaît. Il n’est absolument pas là pour faire plaisir (à qui que ce soit). Devant plus de monde, et s’il le voyait, forcément, il chercherait davantage les bras en l’air, et donc les tubes. Et, rassurant le public, qui reconnaîtrait « où » il se trouve, lui-même perdrait de sa profondeur. Les principes de Boiler Room permettent une totale carte blanche au sélectionneur/ambianceur qui normalement surprendra un public ouvert, excité de pénétrer l’inconnu, cet univers sonore bizarre et nouveau”.

Soirée Boiler Room Paris : where?

Boiler Room Paris programmation 2014

La première soirée Boiler Room Paris date de l’hiver 2012 et n’avait pas convaincu tout le monde… Organisée dans une chambre de l’hôtel W avec aux platines Cassius, Dimitri from Paris, DJ Deep et Ivan Smagghe les heureux privilégiés présents lui ont reproché une ambiance trop guindée, trop nouvelle scène… bref un peu trop parisienne. La deuxième Boiler Room Paris s’est déroulée en août 2013 au Wanderlust et sept DJ se sont partagés quatre heures de mix (Bamboula, Round Pelletiérine, Surin, Matthias Zimmermann, Jean Ninon, Coyote, K-Magane, 123 MRK).

Reste à savoir si vous avez envie d’assister à un set de DJ assis dans votre salon… A vous de vous faire votre propre idée, les vidéos Boiler Room sont en lignes sur http://boilerroom.tv/.

Sources de l’article « Soirées Boiler Room Paris » :
http://boilerroom.tv/.